Viale Raffaello Sanzio, 37 - Valverde di Cesenatico
(+39) 0547.86290
(+39) 335.6348373
Excursions arrière-pays Cesenatico
il est possible de découvrir plusieurs petites bourgs suspendues entre présente et passé

Cesena: Où on peut admirer traces romaines et étrusques ainsi que les témoignages de la seigneurie Malatesta. Aujourd’hui Cesena est définie une “ville de la famille Malatesta” et ici on peut visiter la Bibliothèque de la famille, la “Sala dei Nuti”, la “Piana” (bibliothèque privée du pape Pio VII), la Bibliothèque Municipale et le Musée Lapidario, partie du Musée Archéologique, qui se trouve près du cloœtre de San Francesco. En visitant le musée on peut admirer pièces datant l’ère préhistorique, romaine, médiévale. Autre remarquable monument est “Palazzo del Ridotto“ avec la statue de bronze de Pio VI réalisée par Calligari.

San Marino: située entre la Romagne et les Marche, à quelques kilomètres de Cesenatico, la République de San Marino couvre une superficie d’à peine 61 km carrées. Fondée en 301 après JC par le tailleur des pierres dalmatien Marino, refugié ici, selon la légende, pour échapper de la persécution de l’Empereur Dioclétien. San Marino a concilié l’adhésion aux temps modernes avec le respect des systèmes et traditions centenaires. Généreuse et solidaire, la petite République a ouvert plusieurs fois ses portes à ceux qui ont réclamés refuge et protection. Une histoire exemplaire et un charmant paysage sont les raisons du charme exercé sur ceux qui, dans les temps, l’ont visité- personnes célèbres et moins fameux. Paysage particulièrement suggestif ce qu’on peut voir dès les trois tours construites comme rempart de défense au sommet du mont Titano. Accueillante et pour ancienne et enracinée vocation, San Marino, avec son riche patrimoine des biens architectoniques, muséologiques et historiques et larges possibilités de shopping, attire chaque année plus des trois millions des touristes.

Santarcangelo di Romagna: Avec ses nombreuses boutiques du centre, les charmantes ruelles, les bâtiments historiques et les petites maisons du bourg médiéval, offre au visiteur curiosités et témoignages historiques. Les monuments les plus visités sont les grottes creusées dans le tuf, la Torre dell’Orologio ou Campanone, la place Ganganelli, le Bâtiment de la Mairie, l’église du Suffrage, la Bibliothèque et les belles arcades Torlonia.

Gradara: a toujours été terre frontalière entre Marche et Romagne et est dominée par le majestueux Rocher, achevés par les Malatesta en 1325. Le château à hébergé les principales familles de l’époque médiévale et de la Renaissance: Malatesta, Sforza, Borgia et Della Rovere, et a été théâtre des grandes événements historiques et légendaires et compris l’histoire d’amour entre Paolo et Francesca.

San Leo: Il fait partie des “ Les Bourgs les Plus Beaux d’Italie “ et il est “ bandiera arancione “ (drapeau orange) du Touring Club Italien. Merveilleuse capitale de l’art c’est le nœud de la région historique du Montefeltro. Aujourd’hui l’admirable centre historique, intact en son rigueur et en sa originaire beauté, offre immédiatement au regard des antiques architectures de style romane: église, Cathédrale et Tour, auxquels s’ajointent nombreux édifices de la renaissance, come le Palais Mediceo, site de l’élégant musée d’Art Sacré, la résidence des Comtes Severini-Nardini, le palais della Rovere, site de la Mairie. Bertinoro: Pendant le Moyen-âge, ce petit bourg a été dominé par les Malatesta, les habitants de Forli, Cesena et Rimini jusqu’à devenir partie de l’église papâle. Est connu pour la production de raisin frais de table et de cuve, comme le raisin Albana. Le pays conserve nombreuses merveilles historiques comme la porte San Romano tournée vers Forli et la porte San Francesco, tournée vers Polenta. Bertinoro est défini “balcon de la Romagne” grâce au charmant paysage que on peut observer.

Predappio: Connue pour avoir donné les natales à Benito Mussolini, lequel l’a valorisé en créant une efficace structure d’urbanisme et architecturale. On peut visiter le Rocher des les Caminate, les établissements aéronautiques Caproni et la Casa del Fascio (Maison du Parti Fasciste).

Castrocaro Terme et Terra del Sole: Il y a deux bourgs, ceux de Castrocaro avec le rocher du Capitaine et la Terra del Sole (l’ancienne Eliopoli) qui est né pendant la Renaissance pour protéger du brigandage les territoires des Médicis. Castrocaro dans les années 1800 est devenu centre thermal et aujourd’hui est l’un des centres curatives et esthétiques le plus connus en Italie.


à partir de
63,00
par nuit
  • Spinnhirny Renè

    rue des Taillis 19 - 68200 Mulhouse
  • téléphone:

    0389 57 4800
  • Portable:

    066 46 27 332
  • Botquine Martine

    Avenue Reve D’Or 128 - 7100 La Louviere
  • téléphone:

    064 22 60 62
vous avez des questions? Vous pouvez facilement nous contacter par les références suivantes.